Lilly Lulay
     
née en 1985 à Francfort, Allemagne
vit et travaille à Francfort, Allemagne


Formation
2005-11
Hochschule für Gestaltung, Offenbach, Allemagne
section Beaux-Arts

2008-09
Ecole des Beaux-Arts, Bordeaux, France


Prix
2012 Deutsche Börse Fotoförderpreis


Expositions
2015
Fotografie Contemporanea dall'Europa nord-occidentale, Fondazione Fotografia di Modena, Italie
Interdisciplinary, Galeri/MIZ, Istanbul, Turquie
Reframe Memory Benaki Museum, Athènes, Grèce
Alptraum, Visual Voice Gallery, Montreal, Canada
Amlgdala, Tart, Zurich, Suisse
2014
Nouvelle Acquisitions, Artothèque de Pessac, Bordeaux, France
Indistance, soloshow, Kuckei & Kuckei, Berlin, Allemagne
Les dérivés de la photographie, Artothèque de Pessac, Bordeaux, France
2013
House of Vetti, Koenig and Clinton, New York, Etats Unis
All Hands Manöver, Kunstverein Speyer, Speyer, Allemagne
Morceaux Choisis, soloshow, Galerie Ilka Bree, Bordeaux France
Ausgezeichnet, Art Collection Deutsche Börse, Eschborn, Allemagne
Lichtbilder, soloshow, Opelvillen Rüsselsheim, Allemagne
2012
Rethinking Reality, Kuckei & Kuckei, Berlin, Allemagne
Ein Durchgang, RAY Fotografieprojekte Rhein Main, Ehemaliger Börsenverein, Frankfurt, Allemagne
on-off-on, Naspa Wiesbaden, Allemagne
Überqualifiziertes Material, Zeitraum Exit, Mannheim, Allemagne
Traces to find - things to explore, FAK, Münster, Allemagne
2011
Mindscapes, soloshow, Galerie Ilka Bree, Bordeaux, France
2010
Tête à Tête, Satellit Berlin HfG, Secondhome Project, Berlin, Allemagne
COOP 1, Ehemalige Diamentenbörse, Francfort, Allemagne
Even my mom can make a book, Manzara Perspectives, Istanbul, Turquie
Fresco Mundo, Forgotten Bar, Berlin, Allemagne
2009
Rundgang, HfG Offenbach, Offenbach, Allemagne
Atelierschiff Frankfurt, Francfort/Offenbach, Allemagne
2008
Chiens et maîtres, La Téléporteuse, Bordeaux, France
2007
The Golden Girls, Atelier Liliacées, Frankfurt, Allemagne
Rundgang, HfG Offenbach, Offenbach, Allemagne

www.lillylulay.de
Lilly Lulay est une photographe qui ne réalise qu’à de rares occasions ses propres images. Son travail s’adosse en grande partie sur la collecte de clichés anonymes ordinaires trouvés au gré de ses déplacements. Cette forme d’appropriationnisme témoigne de cette surprésence de l’image dans une société de plus en plus conceptualisable comme un « phénomène vu ». La quantité des images est telle, leur production si aisée, que leur durée de vie et leur valeur s’en trouvent d’autant diminuées. Les marchés de l’occasion – brocante, vide grenier – regorgent d’images que Lilly Lulay récupère afin de revisiter et questionner leur statut. En faisant cela, l'artiste ne cherche pas à questionner la notion d’auteur ou encore les conditions de production de l’art, mais plutôt à mettre en chantier le processus photographique lui-même.
Quelles sont les raisons qui nous poussent à prendre des photos? Au-delà du sujet qui a motivé la prise de vue, que ce manifeste-t-il de plus dans une photographie amateur ?
Formellement, l'artiste se sert de divers procédés, comme le découpage, le collage ou la broderie afin de permettre à un sujet de se substituer à un autre. L’objet initial des clichés utilisés est escamoté au profit d’un élément contingent isolé dans la composition.

Cette approche qui lie physiquement l’artiste à ses matériaux, comme un peintre à sa palette, crée les conditions à la fois pour faire transiter le statut des photographies de la sphère privée à la sphère publique et pour aménager de nombreux passages entre réalité et fiction.