Leopold Landrichter
Interstices
07/05/08 - 05/07/08
 
       
La galerie a le plaisir de présenter "Interstices", la première exposition personnelle de l’artiste autrichien Leopold Landrichter (né 1975), qui vit et travaille à Berlin.

La peinture de Landrichter nous fait découvrir un univers construit de séquences d'images superposées, dans lequel il s'intéresse principalement à l’espace crée entre le premier et l’arrière-plan. Ces interstices abritent de multiples éléments picturaux qui forment alors une densité particulière souvent mise en exergue par une perspective raccourcie. Pour évoquer celle-ci l’artiste utilise des aspects figuratifs qui dérivent vers l’abstraction en transgressant les règles établies. De la même manière que ces éléments de perspective relient les aplats de couleur, il réussit à mélanger des différents espaces d’images en juxtaposant les transparences aux vides, en accordant les arabesques aux formes géométriques.

Leopold Landrichter développe et poursuit une idée initiale dans l’espoir d’être surpris par des effets inattendus. Le processus de travail consiste en des manipulations, des expérimentations afin d’exploiter au maximum les possibilités inhérentes à chaque peinture. L‘artiste cherche à limiter le contrôle sur ses réalisations et met en œuvre des techniques aléatoires telles que l’utilisation de différentes textures de peintures ou encore le traçage à main levée. Cette dimension indépendante de son emprise apporte une sensibilité particulière à son œuvre.
Chaque peinture est envisagée comme une expérience nouvelle reconsidérant des éléments précédemment travaillés, non pas dans un souci d’ordre linéaire mais dans l’idée d’un réinvestissement permanent. Sa réutilisation perpétuelle implique qu’un motif n’a jamais fini d’être exploité pleinement. C’est en rassemblant des caractéristiques communes que Leopold Landrichter réussit à créer une homogénéité reflétée à travers son œuvre.
© Leopold Landrichter, sans titre, 2008, acrylique sur toile, 50 x 55 cm