Anat Shalev
Caméléon
23/09/05 - 04/11/05
 
       
La Galerie Ilka Bree se réjouit de montrer pour la première fois en France, le travail de l’artiste israélienne Anat Shalev (née en 1970, vit et travaille à New York).

L’exposition „Caméléon“ présente ses dernières œuvres en collage ainsi que quelques Sewn Paintings (peintures cousues), travaux qui témoignent tous deux de son intérêt profond vis-à-vis de l’expérimentation et la recherche de matériaux.

On peut reconnaître dans ses collages aussi bien des papiers origami que des morceaux de magazines et de journaux, des photos découpées ou encore des autocollants. Par l’assemblage complexe des tous ces fragments, Anat Shalev reconstitue des images préexistantes. Tout en restant fidèle à la structure de l’original, elle s’autorise une grande liberté quant à l’emploi de différentes trames; elle agence des motifs, ou combine des textures. En plus de ses capacités à maîtriser l’élément petit avec minutie, l’artiste amène, grâce à sa sensibilité de coloriste une force et une homogénéité dans son œuvre.

Ce procédé de reconstruction et d’obtention d’image avait déjà été utilisé par Anat Shalev dans les Sewn Paintings avec des tissus d’origines diverses. L’artiste s’amuse, ici encore, à juxtaposer des matériaux décalés qui produisent d’importants contrastes, aux proportions plus généreuses.

Le sujet prédominant des oeuvres exposées reste celui de scènes familiales ou de relations humaines. Dans les Sewn Paintings Shalev abordait encore ce thème de manière générale, par le biais de figures symboliques, pour plus tard le traiter de façon plus intime. Pour les collages, elle a utilisé des photographies issue sa vie personnelle; toutes les personnes représentées tiennent ou ont tenu une place très importante dans son existence. Une existence forcément liée à la situation de son pays d’origine, dont elle a fait le choix de se retirer au profit de son entourage affectif le plus proche.
© Anat Shalev, Mango Flower (in Harlem), 2005, collage papier, 36 x 60 cm